L’expérience de la pandémie Covid 19 a été très stressante pour les entreprises et les consommateurs. Les marques ont dû rapidement s’adapter aux nouveaux besoins des consommateurs, en abandonnant souvent les anciennes méthodes de travail. De nombreuses études indiquent que le comportement du consommateur a évolué, en réponse à la situation inédite du Covid, notamment en matière de santé, de bien-être, de divertissement et de priorité. L’agence de communication globale Hotwire vous aide à décrypter ces nouveaux comportements.

 

Le boom des applications autour du bien être

Avec le travail à temps partiel et le télétravail depuis la maison, les consommateurs ont pu s’accorder plus de temps. Ils ont notamment montré un véritable engouement pour la santé mentale, la méditation ou le fitness. Les applications de santé et de remise en forme ont battu des records mondiaux. Pendant la semaine du 22 mars 2020, 36 millions de dollars ont ainsi été dépensés par leurs utilisateurs, soit une croissance de 10 % par rapport à la moyenne hebdomadaire de janvier et février 2020, selon les chiffres de la société App Annie. Dispensées sur Youtube, les vidéos ont fait chaque jour de nouveaux adeptes ! Ce sont donc de nouveaux profils d’influenceurs qui émergent et de nouvelles communautés avec lesquelles les marques devront composer.

 

L’assistance à la santé

Aujourd’hui, les conditions sanitaires étant désormais plus propices à la reprise des rendez-vous médicaux, les professionnels de santé redoutent un afflux de consultations. Et pourtant, la technologie, à travers la téléconsultation par exemple, a joué un rôle très important pendant la période de confinement. Pas étonnant que le service de consultation vidéo Doctolib ait explosé avec 4,6 millions de consultations réalisées. Ce type de solutions a permis aux patients de prendre des RDV facilement avec des médecins disponibles, d’effectuer cette consultation en visioconférence sécurisée, de télécharger l’ordonnance directement sur la plateforme. Egalement, cette solution a aidé les médecins et spécialistes à mieux suivre leurs patients, notamment ceux atteints de maladies chroniques. Et nous le constatons aujourd’hui, les évolutions technologiques adoptées par le système de santé pour s’adapter à la crise sanitaire sont appelées à se poursuivre. Elles existaient avant mais la crise sanitaire les a complétement démocratisées.

 

Toujours plus de divertissements à la demande

Pendant le confinement, des records d’écoute et de téléchargement ont été enregistrés pour toutes les plateformes. Les confinés ont cherché à se divertir par tous les moyens : télévision et musique en streaming notamment. Le baromètre de la VOD publié par le CNC pour le mois d’avril 2020 confirme le fort engouement du public pour le streaming. Sur les 4 premiers mois de 2020, le marché VOD atteint 453,9 millions d’euros de chiffre d’affaires, affichant une hausse de 40% par rapport à fin mars. Le Covid-19 a eu un impact sur les décisions d’achat, en particulier dans le secteur du jeu et du streaming. Les jeux et les services de vidéos en ligne ont été adoptés en masse par les consommateurs.

Demain et après demain restent encore très incertains et il est difficile de prédire si ses nouveaux comportements vont s’institutionnaliser ou non. Alors comment les marques BtoC peuvent-elles en tenir compte pour renforcer leur leadership ?

Le Tech Trends Report d’Hotwire analyse ces tendances et donne ses recommandations pour l’après crise. Pour accéder à ce rapport, n’hésitez pas à le télécharger ici.

 

Share:

Leave a Reply