La pandémie du COVID-19 nous a soudainement conduit à changer nos modes de vie pour aller vers quelque chose de nouveau et de peu familier. Nous avons été forcés de travailler à domicile, isolés de nos amis et de notre famille – et pratiquement toutes les interactions avec les personnes extérieures ont été transformées en visioconférences.

Ce bouleversement imposé et inédit pourrait avoir des conséquences importantes sur la façon dont nous vivons et travaillons. Sur la base de recherches quantitatives et qualitatives, nos experts Hotwire ont examiné de près ce qui se passe actuellement dans la technologie et ont identifié les tendances que les entreprises devraient surveiller.

 

Est-ce que le télétravail tiendra la distance ?

Bien que cela ne durera pas éternellement – il existe déjà des plans de retour progressif – le concept de l’environnement de travail dit « traditionnel » peut ne jamais revenir pleinement. Les adeptes du «présentiel» ont pu constater que leurs entreprises peuvent fonctionner efficacement en « distantiel ». En fait, certaines entreprises, ont déjà annoncé qu’elles garderaient cette flexibilité ou opteraient pour le travail à distance à 100%

Aujourd’hui, la technologie permet de travailler en ligne sans aucune contrainte. La communication de Citrix, qui propose des produits de collaboration, de virtualisation et de mise en réseau pour faciliter le travail mobile et l’adoption des services cloud a été déterminante. Hotwire a travaillé sur des campagnes spécifiques concernant la continuité des activités pendant et après la pandémie. Nous avons aidé Citrix à créer du contenu – en collaboration avec leurs clients et leurs collaborateurs – pour toucher les décideurs informatiques. L’idée était d’éduquer le marché sur les attitudes et les croyances concernant la continuité des activités. La tendance forte que nous a enseignée cette période complexe est, qu’à tous les niveaux au sein des entreprises, le travail à distance devrait devenir plus courant une fois la crise dernière nous.

 

Le numérique à toutes les conjugaisons

Le travail à distance a entrainé aussi toute une série de changements de comportements et à conduit des secteurs à se réinventer. Des cafés qui se transforment en garde-manger, des cours de yoga en visio… de nombreux modèles économiques ont été « perturbés » pour survivre – et prospérer pour certains – pendant cette période. De la prospection, la vente et le marketing à la livraison de produits et de services, les clients finaux adoptent plus que jamais la technologie numérique.

Ce changement a affecté les entreprises à toutes les étapes de leur cycle de vie, dans leur fonctionnement et leur politique de sécurité. L’exemple le plus parlant fut Amazon contraint, par une décision de justice lui enjoignant de procéder à une évaluation des risques liés au coronavirus, à fermer ses 6 entrepôts en France pendant quatre semaines en pleine crise sanitaire. À l’autre bout de l’échelle, Fraiche family, entreprise française de livraison de panier-repas 100% bio a enregistré une croissance de 800% ! Parallèlement à la croissance du nombre de clients, l’âge moyen de ces utilisateurs s’est élargi (de 40 ans à 60 ans), ce qui montre la nécessité plus large pour les organisations de fournir des services en ligne inclusifs et conviviaux.

 

DSI, quand leurs rêves deviennent (enfin !) réalité

La pandémie a placé l’informatique au cœur de la continuité et du développement de l’entreprise. Après des années de campagne pour placer la technologie au centre du changement organisationnel, les DSI ont désormais l’écoute de leur conseil d’administration.

Mais ce changement immédiat a posé beaucoup de questions. Doivent-ils réduire les dépenses informatiques en raison de la baisse des revenus ou investir davantage pour faire face à la pression exercée sur l’infrastructure ? Doivent-ils planifier à court, moyen ou long terme compte tenu du rythme récent des changements ? Trésorerie vs investissement, telle est la question, en particulier en temps de crise.

Notre client Zoom a vu la croissance de sa base d’utilisateurs et la reconnaissance de sa marque se développer de manière fulgurante pendant la crise. L’utilisation de la plate-forme “a explosé du jour au lendemain”, a écrit Eric S. Yuan, fondateur et PDG de Zoom. Ce service de vision conférence a permis d’organiser des rendez-vous familiaux, des conseils stratégiques de crise dans les entreprises, des réunions au sommet du gouvernement, et même des propositions de mariage (heureusement réussies !). La demande a grimpé au-delà de l’imagination.

 

La sécurité en état d’alerte

Le passage au travail à domicile a intensifié les pressions sur la sécurité informatique. Les hackers profitant de cette opportunité représentent une menace pour tous. Des e-mails de phishing aux sites Web frauduleux, nous courons tous le risque de tentatives sophistiquées pour accéder à nos informations d’identification et à nos comptes en banque. Tout cela dans un contexte particulier où les entreprises investissent dans des outils d’accès à distance, de collaboration et de vidéoconférence qui nécessitent la mise en place de solutions de protection efficaces pour garantir la sécurité des données.

Selon Deloitte, les dépenses de sécurité informatique continueront d’augmenter, les organisations se précipitant pour sécuriser les Remote end-point, en particulier ceux hébergés dans le cloud, le Log Management et les VPN.

 

La question se pose maintenant, comment pouvez-vous tirer parti de ces tendances et comment adapter votre stratégie de communication pour toucher vos principaux publics et vos parties prenantes ? Pour vous accompagner dans cette mission, Hotwire met à disposition son rapport Tech Trends Report 2020 disponible ici.

Tech Trends Report

 

 

 

Share:

Leave a Reply