Les clients passent plus de temps sur leur téléphone portable

Les clients étant de plus en plus souvent coincés à la maison, le temps passé en ligne a considérablement augmenté, en particulier sur les canaux sociaux via le mobile. Une étude de la fondation Gallup/Knight réalisée en avril dernier a montré que 25 % des Américains consultent plus fréquemment les médias sociaux, les femmes étant plus nombreuses (31 %).

Les petits détaillants et entreprises ont pu utiliser les réseaux sociaux pour atteindre de nouveaux clients. Des plateformes comme Instagram facilitent ces connexions en permettant aux utilisateurs d’acheter des cartes-cadeaux ou de passer des commandes directement à partir des pages de petites entreprises. Cet été, Instagram a lancé une nouvelle page dédiée aux boutiques, renforçant ainsi la promotion du shopping social. 60% des utilisateurs d’Instagram disent découvrir de nouveaux produits sur le site. Et il n’y a pas que les pages de marque puisque 82 % des répondants ont acheté, recherché ou envisagé d’acheter un produit ou un service après avoir vu des amis, des membres de leur famille ou des personnes influentes le signaler.

Parallèlement à l’augmentation du temps passé sur les canaux sociaux, la pandémie a également donné un coup de fouet au commerce social. De nombreux canaux sociaux comme TikTok, Instagram et Facebook ont vu leur activité commerciale augmenter… et cela s’avère efficace pour les détaillants. L’indice Adobe de l’économie numérique de mai 2020 a montré que la part des produits achetés par le biais de smartphones a augmenté de 10 % en mai par rapport à janvier.

Levi’s, un bon exemple

Un exemple est une récente campagne de Levi’s qui a été diffusée dans le cadre du programme “Shop Now” de TikTok, qui donne aux consommateurs la possibilité d’acheter des articles sur les vidéos de TikTok. Levi’s s’est associé aux influenceurs de TikTok Callen Schaub, Cosette Rinab, Gabby Morrison et Everett Williams pour créer un jean personnalisé en utilisant la technologie de personnalisation du jean en 3D Future Finish.

Les consommateurs ont pu visionner ces vidéos Future Finish et cliquer ensuite pour acheter le même motif sur levi.com directement sur les posts TikTok des influenceurs, qui ont pris fin le 19 avril. Le temps de visionnage des vidéos a été en moyenne deux fois plus long que la moyenne de la plateforme sur TikTok. Avec de telles réussites, il est probable que cette saison, davantage de marques chercheront à tirer profit de la vente directe par leurs propres canaux sociaux et ceux des influenceurs, afin de stimuler non seulement la notoriété, mais aussi les ventes directes.

Toujours est-il que si la tendance du shopping social ne cesse de grandir, la crise du COVID-19 aura – à l’instar de la transformation digitale de façon globale – eu un effet d’accélérateur sur la pratique. Reste à savoir si le contexte changera les habitudes de façon durable ou finalement seulement de façon ponctuelle.

 

Vous avez un besoin en conseil stratégique Social Media ou en Community Management ?
N’hésitez pas à prendre contact avec nous !

Share:

Global reach.
Local flavour.